Imprimer

Helleborus orientalis

 

 

  -  HELLEBORUS ORIENTALIS OU HELLEBORUS X HYBRIDUS  -

 

C’est dans ce groupe que l’on trouve les hellébores les plus colorés et les plus doubles

   Helleborus orientalis fait partie de la section helleborastrum, c’est de loin la section la plus riche avec 9 espèces sur 17. Les plantes de cette section se trouvent principalement dans les Balkans.

   Les espèces appartenant à la section Helleborastrum peuvent s’hybrider très facilement entre-elles et il est extrêmement difficile de les distinguer les unes des autres ou simplement de leur attribuer un nom d’espèce sans connaître exactement leur lieu de provenance. 

   La capacité des espèces de ce groupe à s’hybrider a été mise à profit par les horticulteurs en commençant par les 3 sous-espèces d’Helleborus orientalis : Helleborus orientalis subsp. orientalis (à fleurs blanches ou légèrement jaunes), Helleborus orientalis subsp. guttatus (à fleurs blanches avec des ponctuations brunes) et enfin Helleborus orientalis subsp abchasicus (à fleurs pourpres).

 

   Tant que le programme d’hybridation incluait seulement ces 3 sous-espèces d’Helleborus orientalis ce nom aurait pu être conservé, mais sont intervenues d’autres espèces qui y ont ajouté leurs caractéristiques propres. Helleborus odorus à fleurs jaune pâle et à feuillage caduc a permis de faire entrer la couleur jaune dans les hybrides tout comme Helleborus atrorubens le noir et Helleborus torquatus le vert. 

   Une des premières plantes à fleurs double trouvée par Elisabeth Strangman au Monténégro Helleborus torquatus 'Dido' est d’ailleurs double à fleurs vertes. On remarquera sur la fleur l’absence des nectaires et les pétales étroits qui les remplacent. 
   Helleborus torquatus 'Dido' est une petite plante qui ne dépasse guère 20 cm en fleur, ses pétales sont soulignés de pourpre tout comme les revers des sépales. Il va sans dire que ces dernières espèces sont elles aussi extrêmement variables dans la nature ce qui n’a pas simplifié les choses. 

 
   Le nom d’Helleborus orientalis dépassant largement les limites de l’espèce, le nom Helleborus x hybridus a été proposé, et il doit maintenant être utilisé préférentiellement à tout autre.


A suivre... Formes et couleurs →